Défense de l'élevage avicole de plein air

Rédigé par Sébastien Barbati Aucun commentaire
Classé dans : Paysans, AMAP, MIRAMAP, Les projets Mots clés : aucun
Affiche on perd la poule

Le réseau des AMAP BFC s'est engagé pour que nous poulettes et autres bêtes à plumes de nos petites fermes puissent continuer à gambader dehors. Voilà qu'une subite interdiction leur est tombée sur le bec

Nous sommes intervenus et avons œuvré au sein de MIRAMAP pour qu'on se porte au secours de nos fermiers et fermières déroutés par les nouvelles mesures prises soudainement, en novembre. Nous avons rencontré les acteurs locaux, dressé un état des lieux de la situation, échangé avec les autres réseaux. Nous avons publié dans la presse local, à travers un blog, nous avons abordé le sujet en assemblée général du réseau. Nous étions invités à la rencontre organisée par l'AMAP le Panier de l'Aneth de Besançon, avec le député E. Alauzet lequel a écrit au ministre de l'agriculture. nous avons copie de son courrier.

Pour en savoir plus voir ici : l'article du blog , et ici l'article on "perd la poule" et les dernières infos sur le site de la confédération paysanne :

MIRAMAP et les réseaux se sont mobilisés vitesse grand V pour confectionner un kit de mobilisation . MIRAMAP fait partie des organismes qui ont engagé un recours contre ces arrêtés (ce qui a coûté une coquette somme de 15000€). En plein contexte de crise sanitaire, il ne fallait sans doute pas s’attendre à ce que le législateur accorde plus de liberté aux poulettes qu’aux humains! Mais tout n’est pas perdu pour nos éleveurs car cela devrait être réexaminé prochainement. Pensez à soutenir le MIRAMAP et les réseaux !

les dernières infos sur le site de la confédération paysanne. Une tribune publiée sur le journal Le Monde.

Écrire un commentaire

Quelle est le dernier caractère du mot 1xbtc4a ?

Fil RSS des commentaires de cet article